QUINTETTES

Le quintette avec clarinette est une formation classique, idéale pour la clarinette. Le mélange du timbre de cet instrument avec celui du quatuor à cordes est un des plus beaux qui soient, et, depuis la période classique, plusieurs parmi les plus grands compositeurs lui ont dédié des œuvres exceptionnelles. Parmi mes préférées, celles de Mozart, Weber, Meyerbeer, Brahms, Reger, Bliss et Feldman.

 

Récemment, les compositeurs François Hugues Leclair, et Isabelle Panneton ont accepté ma proposition d’écrire une œuvre pour cette formation. J’espère présenter leur travail au congrès mondial de clarinette de Madrid en juillet 2015, puis en tournée canadienne.

Répertoire

J’ajouterais à cette courte liste mes « petits » qui, je l’espère, entreront dans le répertoire d’autres clarinettistes.

  • Piotrs Grella-Mozejko

… river to the ocean… (1996)

  • Bruce Mather

Quintette (1997)

  • Bengt Hambraeus

Quintette à la mémoire de Max Reger (1998)

  • Tim Brady

Slow dances (1999)

  • Richard Gibson

Suite op 73 (2011)

François Hugues Leclair 
Compositeur

C’est avec grand plaisir que j’ai reçu la proposition de Jean-Guy Boisvert de lui écrire une œuvre pour clarinette et quatuor à cordes car il s’agit pour moi d’une des plus belles formations de musique de chambre, dans laquelle la chaleur de ces instruments peut fondre les sonorités dans une beauté à la fois sensuelle et spirituelle...

 

J’envisage de composer cette pièce dans la continuité de mon travail sur les relations entre musiques ancienne et contemporaine ; bien qu’il s’agisse ici d’une formation purement instrumentale, je songe, à l’instar de ma composition Au regard de Mille regrets (inspirée d’une chanson de Josquin des Prés), à créer cette fois un espace de rencontre avec le célèbre air de Greensleeves, autour duquel cette nouvelle composition tournerait en cercles concentriques ; un travail particulier sur la dilatation des tempi m’interpelle particulièrement : jusqu’à quelle lenteur peut-on reconnaître une mélodie ?

 

J’imagine également le quatuor à cordes seul sur la scène au début, attirant magnétiquement le clarinettiste à venir les rejoindre, puis, au final, à les quitter pour retourner en coulisses terminer l’œuvre sur cette mélodie qui nous habite tous...

Extrait audio : Messe pour la terre - Interlude 3

Ensemble Kô, Triphaine Legrand, Montréal 2011

Isabelle Panneton 
Compositrice

Compositrice dont les œuvres sont jouées régulièrement au Canada et à l’étranger, Isabelle Panneton est professeure de composition à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, depuis 1995. Elle assume les fonctions de doyenne après avoir été doyenne intérimaire, durant l’année universitaire 2011-2012, et vice-doyenne aux études en création et technologie, en 2010-2011.

 

Après une formation au Conservatoire de musique de Montréal, Isabelle Panneton s’est perfectionnée en Belgique ainsi qu’à l’IRCAM, à Paris. Compositrice reconnue sur la scène internationale, elle réalise régulièrement des commandes pour divers ensembles avec le soutien du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des Arts et des Lettres du Québec.

 

Elle a écrit, entre autres, Rebonds (2008), un concerto pour marimba à l’intention d’Anne-Julie Caron et de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Elle a également composé L’Arche (2004), un opéra pour enfants sur un texte inédit d’Anne Hébert, opéra qui fut créé dans le cadre d’une collaboration entre le Nouvel Ensemble Moderne et le Festival international Les Coups de théâtre (direction Rémy Boucher).

 

Le Trio Fibonacci lui a consacré un concert portrait intitulé Repères et envol en mai 2011 ; à cette occasion, le Trio a créé Les Îles, un trio pour violon, violoncelle et piano composé grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada. Elle a également collaboré avec l’ensemble français Trobaïritz pour la création de Récifs coraliens dans le cadre d’un festival consacré à l’écriture au féminin. L’œuvre fut créée à Marseille et à Paris, en février 2012.

 

Très engagée dans le milieu musical québécois et canadien, Isabelle Panneton a été membre du Comité artistique de la Société de musique contemporaine du Québec, des conseils d’administration du Centre de musique canadienne, de la Ligue canadienne des compositeurs, du Conseil québécois de la musique ainsi que du comité de rédaction de la revue Circuit, Musiques contemporaines.

Extrait audio : Sur ces décombres et floraisons nouvelles

Julie-Anne Derome, violon et Marc Courroux, piano

 

514-835-7803

SITE
PROJETS
CONTACT

© 2018 JEAN-GUY BOISVERT