L'OBLIGATO ET LES VIRTUOSES ROMANTIQUES
(En préparation)

Apparu pendant la période baroque, l’obligato est un solo instrumental qui accompagne la partie chantée et complète le continuo dans de nombreux arias. À la clarinette, l’obligato apparaît d’abord à l’opéra, dans les œuvres de Pasquale Anfossi et Jean Chrétien Bach mais aussi dans les œuvres religieuses de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Ce sont surtout les Italiens qui vont utiliser la clarinette dans ces obligatos. 

 

 Dans une formation de chambre, l’obligato devient très populaire à l’époque romantique. La formation la plus fréquente sera celle du trio avec soprano et piano mais quelques œuvres font appel à d'autres combinaisons, comme deux mezzos ou une voix d’homme. L’Allemagne sera le principal pays où seront écrites ces oeuvres de musique de chambre.

 

Les grands virtuoses romantiques comme Baermann, Cavallini, Crusel, Hermstedt, Klosé et Lazarus vont inspirer les compositeurs et populariser ce genre musical à travers l’Europe. Avant le XXe siècle, près d’une centaine de compositeurs ont écrit des obligatos pour la clarinette. Un répertoire beaucoup plus important et varié que ce que l’on croit habituellement et qui est encore à redécouvrir en grande partie.

 

En conférence

Pourquoi l’obligato de chambre se développe-t-il à l’époque romantique? Est-il différent de l’obligato à l’opéra ? Quelles circonstances amènent les compositeurs à utiliser cette forme concertante ? Quelle est la valeur de ces œuvres souvent méconnues ?

En concert

2 thématiques, l’obligato de chambre avec soprano et piano et l’obligato à l’opéra, soit avec réduction de piano soit avec orchestre

Oeuvres avec orchestre ou ensemble instrumental

Luigi Cherubini (1760-1842)

Peter Cornelius 1824-1874)

Gottfried Hermann (1808-1878)

James Hook (1746-1827)

Johann Wenzel Kalliwoda (1801-1866)

Friedrich Wenzel Kücken (1810-1882)

Franz Lachner (1803-1890)

Sir Georges Macfarren (1813-1887)

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)

Mariano Obiols (1809-1888)

Auguste Panseron (1795-1869)

Franz Schubert (1797-1828)

Johann Sobek (1831-1914)

Andreas Spaeth (1790-1876)

Louis Spohr (1784-1859)

Richard Walthew (1872-1951, œuvre en 1898)

Carl Maria von Weber (1786-1826)

 

Oeuvres en trio avec piano

Pasquale Anfossi (1727-1797)

Thomas Arne (1710-1778)

Jean Chrétien Bach (1735-1782)

Vincenzo Bellini (1801-1835)

Bernhard Crusell (1775-1838)

Gaetano Donizetti (1797-1848)

Pierre Gaveaux (1761-1825)

Pietro Guglielmi (1728-1804)

Conradin Kreutzer (1780-1849)

Giovanni Simone Mayr (1763-1845)

Jules Massenet (1842-1912)

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Otto Nicolai (1810-1849)
Giovanni Pacini (1796-1867)

Fernandino Paer (1771-1839)

Giovanni Paesiello (1740-1816)

Marcos Portugal (1762-1830)

Giacomo Puccini (1858-1924)

Nicolaï Rimski-Korsakov (1844-1908)

Gioacchino Rossini (1792-1868)

Giuseppe Sarti (1729-1802)

Louis Spohr (1784-1859)

Franz Süssmayr (1766-1803)

Giuseppe Verdi (1813-1901)

Carl Maria von Weber (1786-1826)

Peter von Winter (1754-1825)

 

et une quarantaine de compositeurs dont je n’ai pas encore retrouvé la musique, histoire à suivre…

514-835-7803

SITE
PROJETS
CONTACT

© 2018 JEAN-GUY BOISVERT